Menu Fermer

Vin Somontano

Les exploitations viticoles ont toujours été de taille réduite, ayant comme unique objectif l’auto-approvisionnement ou le partage entre voisins. C’est pour cela, que jusqu’à la constitution de la coopérative régionale, les vignes de cette zone ont commencé à perdre de l’importance.

Dans les années 60, l’abandon de la vigne a été freiné ce qui a permis l’avance progressive vers la dénomination d’origine. Bien que les conditions du sol et le climat soient idéales, la culture de la vigne n’a jamais eu la même importance que celles de Cariñena ou Borja. En 1984 la dénomination d’origine du Somontano a été approuvée, étant relativement jeune, elle a su gagner en peu de temps une excellente réputation vinicole.

Nous situons le Somontano dans la tranche des terres localisées entre la base des Sierras pyrénéennes et ibériques ainsi que les hautes collines centrales de la dépression de l’Ebre. La D.O Somontano se compose de 43 municipalités entre lesquelles se trouve Barbastro comme épicentre de toutes celles-ci et où se trouve le siège du Conseil régulateur. Moristel, Tempranillo, Garnacha, Parraleta, Cabernet Sauvignon, Pinot Noir, Macabeo, Alcañon, Garnacha blanca, Chardonay et Gewürztraminer sont les uniques variétés autorisées pour élaborer un vin D.O.

Si nous nous focalisons sur Barbastro, le climat est légèrement plus chaud que le reste des zones vinicoles aragonaises. C’est un aspect très important puisque la maturation des raisins en septembre est avancée par rapport aux autres. La température moyenne annuelle est de 14.7ºC. Les vignes se situent au fond des vallées permettant ainsi qu’elles soient entourées de végétations et qu’il se crée un micro climat bénin autour d’elles.

Les Sierras occupant la partie nord de la zone sont construites sur des calcaires, marnes et conglomérats. Les sols profonds, perméables et francs, ont été sculptés sur les collines de ce paysage, ce qui est vivement conseillé pour la culture de l’amande, les oliviers, les vignes et les céréales. Les sols plats, profonds et perméables sont les plus aptes à la culture de la vigne.