Menu Fermer

Tomate rose

Les tomates roses de Barbastro sont aujourd’hui en vogue car leur protection et leur commercialisation sont promues par l’Asociación de Hortelanos de Barbastro (l’Association des potagers de Barbastro) qui prouve la qualité de cette tomate au gouvernement d’Aragon en lui attribuant le label C de la qualité alimentaire (Calial).
Il ne s’agit pas simplement des tomates les plus grosses, mais des tomates qui ont la peau la plus fine (la peau est le composant qui affecte le plus la qualité de la tomate), les moins acides, les plus douces et les plus compactes, celles qui ont le plus de saveurs, de pulpe et peu de pépins. Le grand potager de Barbastro est en réalité un espace unique qui était irrigué par nos amis les Arabes dès le 9è siècle par le biais d’un barrage qui a créé un petit cours d’eau dans la vallée du Vero. Je dis « amis » intentionnellement, car les maraîchers Maures ont grandement contribué au mythe du potager en Espagne.
De plus, comme le souligne l’historien français H.Lapeyre, les Maures de Barbastro n’ont pas été victimes de l’expulsion des Maurisques d’Espagne en 1609, ce qui a contribué au développement de l’horticulture de la ville, et peut-être, indirectement, à la création de la tomate rose.
Il faut savoir que cette expulsion des Maurisques a plongé l’Espagne dans une des crises les plus graves de son histoire. Tout semble indiquer alors, que l’Espagne a toujours été un pays qui a su résister à ses dirigeants.
CE N’EST PAS LA SEULE TOMATE ROSE
Ce n’est cependant qu’après la découverte de l’Amérique, plusieurs années plus tard, que la tomate est devenue un aliment. La ville de Babastro, avec ou sans les Maures, a toujours été célèbre pour ses excellents potagers qui ont produit cette tomate unique, adaptée à son milieu. La tomate (Lycopersicum escullentum), est en effet un fruit d’origine andine qui a été domestiqué par les Aztèques.
Google fournit de nombreux résultats sur la tomate rose ou rosée qui peut être trouvée au Costa Rica, au Chili et dans d’autres pays d’Amérique du Sud, ainsi qu’aux Etats-Unis. Il semblerait alors que cette tomate rose existait déjà sur le continent américain. En Espagne, de nombreuses références relient la tomate rose aux montagnes d’Aracena près de Huelva, à Séville, à Valence et, bien sûr, dans plusieurs régions d’Aragon.
Dans son livre « Variedades autóctonas de tomates de Aragón » (« Variétés autochtones de tomates d’Aragon ») l’agronome Miguel Carravedo cite quelques lieux de culture des tomates roses, tels que Saragosse, Monzalbarba, la Fueva, Triste, Barbastro, etc. À la page 84 de ce livre, l’auteur résume les caractéristiques de la tomate rose de Barbastro pour arriver à une conclusion pertinente que je vous retranscris sans commentaires : « Tomate de qualité exceptionnelle ».
Recette : tomate rose au fromage râpé.
Cependant, nous vivons et sommes fidèles à une époque marquée par sa sophistication gastronomique. Le plat traditionnel de rondelles de tomates à l’huile d’olive accompagnées d’un lit d’oignons de Fuentes et d’une tranche de jambon, a été remplacé par les mélanges, les parfums et les déconstructions de tout type de dessert, quelque soit l’excellence du produit original. Ils tentent de s’éloigner de la vie quotidienne. Si vous aimez l’originalité, essayer la recette suivante : Couper une tomate rose moyenne en trois ou quatre rondelles circulaires et perpendiculaires à l’axe (jamais en quartiers) et disposez-les sur une assiette.
Pour l’assaisonnement, soyez généreux avec l’huile et ajouter quelques pincées de sel de Maldon.
Prenez les deux tranches correspondant aux extrémités de la tomate (le haut et le bas) et retirez la pulpe ligneuse, puis découpez-les en petits dés. Faites de même avec une tunique d’oignon de Fuentes. Assaisonnez l’ensemble avec du basilic, un peu de sel et saupoudrez le tout d’une cuillère à café de fromage de Parme râpé.
Faire cuire le mélange au micro-onde pendant une minute (à puissance moyenne) et terminer le plat en versant une cuillérée du mélange chaud sur les rondelles de tomate rose qui doivent rester froides.
Un conseil : ne laissez pas le vin chauffer, car ceci est une recette estivale.