Menu Fermer
17 km
4 h
700 m

Description
1- Radiquero
2- San Fabián
3- Virgen de la Viña
4- Las Capilletas
5- Oscuros de Balcés
6- Collado de las Almunias
7- Las Almunias de Rodellar

1 –Radiquero, petite ville près d’Alquézar, sera notre point de départ. Juste à côté de la route, où se trouve l’arrêt de bus, nous pouvons laisser notre véhicule. Nous allons prendre la route en direction d’Adahuesca et, lorsque nous atteignons une courbe très fermée, avec des fermes d’élevage, nous prenons la piste sur la droite (balisé).
2 – Juste après un ravin, nous verrons un carrefour, nous prendrons celui du centre pour nous rendre à l’ermitage de San Fabián. Peu de temps après, nous verrons l’ermitage. Après la route, chaque fois dans de pires conditions, nous arriverons aux ruines de l’ermitage de Santa Águeda.
3 – Nous laisserons l’ermitage sur notre gauche et nous prendrons un sentier ascendant. Plus tard, nous emprunterons un sentier à gauche qui traverse un premier ravin et en tirons un second pour atteindre son ermitage de la Virgen de Viña.
4 – En arrivant à l’ermitage, nous découvrirons un sentier qui descend du Sevil, nous y monterons légèrement jusqu’à trouver un sentier à gauche (indiqué) indiquant qu’après avoir traversé deux ravins pour sa partie la plus facile, nous en descendrons un autre, sous les formes géologiques magiques de “Las Capilletas”
5 – Nous allons traverser un pont puis redescendre presque jusqu’au canal des Balcés et remonter le fleuve parallèlement à celui-ci. Nous arriverons à une strangulation de la rivière appelée “Tranco las Olas” et ici, sur une passerelle, nous traverserons de l’autre côté.
6 – Nous allons maintenant prendre le chemin à notre droite qui monte vertigineusement jusqu’au col des Almunias (balisé).
7 – Sur le côté opposé de la colline apparaît un autre sentier qui maintenant en forte descente, nous laissera sur la route à quelques mètres de Las Almunias de Rodellar

Histoire et culture
La Sierra de Sevil sépare le lit des rivières Vero et Isuala. La partie supérieure du bassin d’Isuala s’appelle Balcés et comprend trois sections: Balcés Supérieur, Oscuros del Balcés et Estrechos del Balcés. La route monte parallèlement au passage étroit par sa gauche orographique, pour descendre dans la dernière section des ténèbres, pour traverser le canal et aller dans la vallée de Rodellar. La végétation que nous trouvons sera très variée. Au début, nous marcherons parmi les champs de culture, les amandiers et les oliviers. Les sédiments riches de ces basses terres sont transformés en conglomérats, où chênes, chênes et fraises sont mélangés à des plantes et arbustes aromatiques. Après être passés sous les spectaculaires formations rocheuses connues sous le nom de Capilleta, nous entrerons dans une étendue de forêts mixtes. Des chênes et des chênes verts, jadis coupés au charbon, ont cédé la place à une végétation riveraine. Il est encore possible de voir les énormes cercles sans végétation qui indiquent qu’il y avait une mine de charbon. Nous traversons la rivière et la forêt devient une immense pinède qui nous accompagnera aux Almunias de Rodellar. En ce qui concerne le patrimoine architectural, nous soulignerons les ermitages de San Fabián et San Sebastián du 18ème siècle et la Virgen de la Viña avec un hôtel particulier. Les deux de grande dévotion dans la région. Légende (les grands-mères de Sevil) Les Abuelas de Sevil étaient les derniers habitants d’une petite ville située à proximité de l’actuel Mesón de Sevil. Après des années de peste et de mort, ils sont les seuls survivants et héritiers de toutes les terres de leur environnement. Étant donné leur âge, sans aucun moyen de survie, ils ont décidé de se rendre dans les villes du sud du pays, mais aucun d’entre eux ne voulait les accepter comme victimes de la peste et par crainte de contagion. Jusqu’à ce qu’ils arrivent à Adahuesca où ils ont été hébergés dans un hôpital. En guise de reconnaissance et après sa mort, toutes les terres de Sevil deviendraient une partie du district municipal, à condition que les habitants de cette municipalité remplissent leurs trois derniers souhaits: se souvenir chaque année, distribuer des œuvres de bienfaisance et organiser une fête pour les enfants, des rituels. qui continuent à se réaliser à Adahuesca chaque année

FICHE TECNIQUE

NOM DU PARCOURS: NATURAL I

LIEU: SOMONTANO

TYPE DE PARCOURS: LINÉAIRE

CONDITIONS: TOUTE L’ANNÉE. SANS NEIGE

ÉVALUATION DE LA DIFFICULTÉ (M.I.D.E): M: 3. I: 2. D: 2. E: 3

LONGUEUR: 16,7 KM

DÉNIVELÉ: +700 -620

BTT: CYCLABLE À 80%

NAVETTE: OUI

TÉLÉCHARGER